Témoignage de Lili Leignel déportée à Ravensbrück

31 élèves de 307 et 308accompagnés par Anne PUECH et Sylvie LAGARDE assisteront au témoignage de Lili LEIGNEL déportée à l’âge de 11 ans avec sa famille au camp de Revensbrück.

Biographie :

Lili LEIGNEL est née le 15 septembre 1932, à Croix (Nord), dans une famille juive d’origine hongroise. Fille de Joseph ROSENBERG et Charlotte KELLER, la famille est composée de 3 enfants, Lili, Robert et André. Jusqu’en 1943, ils sont cachés dans différentes familles de Tourcoing. Pensant le danger écarté, ils reviennent vivre avec leurs parents. Le 27 octobre 1943, la famille est arrêtée. De la prison de Looz-Lez-Lille, ils sont conduits à la prison Saint Gilles de Bruxelles et transférés au camp de Malines (Belgique). La famille y est séparée : le père est envoyé au camp de Buchenwald, la mère et ses 3 enfants sont transférés au camp de Ravensbrück et au début de 1945, au camp de Bergen-Belsen. Libérés par les Anglais, le 15 avril 1945, les 3 enfants sont rapatriés jusqu’à Paris. Leur mère, atteinte du typhus et donc intransportable, est restée à l’infirmerie du camp. Les enfants sont pris en charge par plusieurs personnes, dont leur tante. Leur mère parvient à les rejoindre dans un préventorium d’Hendaye où ils sont soignés. Ils apprendront que leur père a été fusillé en avril 1945 à Buchenwald, quelques jours avant la libération du camp.

Pour visualiser les photos, cliquez ici.